Griezmann : "On peut s'en sortir sans Benzema"

le
0
Antoine Griezmann célèbre son but contre l'Albanie à l'Euro 2016.
Antoine Griezmann célèbre son but contre l'Albanie à l'Euro 2016.

Il a beau se défendre d'avoir (déjà) l'étoffe d'un capitaine, c'est lui qui donne le ton en équipe de France. Antoine Griezmann (25 ans) jouit, du haut de ses 36 sélections, d'un statut particulier chez les Bleus grâce à sa contribution offensive déterminante et ses 6 buts à l'Euro, dont 2 contre le champion du monde allemand en demi-finale du tournoi. Sa progression spectaculaire sous les ordres de Diego Simeone à l'Atlético Madrid depuis trois ans, qui lui vaut d'être le meilleur buteur de la Liga cette saison devant Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, y est également pour quelque chose.

Trois ans sans éliminatoires

Dans une interview accordée au Monde, l'ancien joueur de la Real Sociedad est revenu sur la phase qualificative préalable à toute compétition internationale. Organisatrice de l'Euro, la France en a été exonérée depuis l'automne 2013 et ce fameux match retour contre l'Ukraine (victoire 3-0 avec un doublé de Mamadou Sakho, NDLR). Mais, pour Griezmann, ces deux ans de matches amicaux, « c'était un peu chiant... Il n'y avait pas de points en jeu. Il n'y avait pas ce petit stress d'avant-match », explique le natif de Mâcon. Vendredi soir, il sera servi. Face à la Bulgarie, les Bleus jouent leur deuxième rencontre qualificative pour la Coupe du monde 2018 en Russie, après avoir été tenus en échec 0-0 contre la Biélorussie. « On aime ça. On aime avoir un peu cette tension. On aime jouer pour gagner,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant