Griezmann, la star montante

le
0

L'ATTAQUANT de l'Atlético de Madrid s'est affirmé comme le joueur majeur des Bleus durant cet Euro, en particulier depuis le début des matchs à élimination directe. L'efficacité Avec six buts inscrits depuis le début de la compétition, Antoine Griezmann est quasiment assuré de terminer meilleur buteur de cet Euro 2016, à moins d'un exploit de Ronaldo. Le Mâconnais est d'ailleurs devenu le deuxième meilleur buteur de l'histoire des phases finales, derrière Michel Platini, auteur de neuf buts en 1984. Cela relève encore le niveau de performance de l'attaquant de l'Atlético de Madrid qui, contrairement à CR7, n'a connu que cinq titularisations dans ce tournoi pour 434 minutes de jeu. Son ratio est tout simplement époustouflant, puisqu'il ne faut qu'un peu plus d'une heure de jeu à Grizou pour envoyer le ballon au fond des filets. Et s'il apparaît loin derrière le Portugais au nombre de frappes (22 depuis le début de la compétition), là encore son adresse est tout simplement diabolique. Le numéro 7 des Bleus affiche une moyenne de 54,5 % de tirs cadrés (12). Il lui faut un peu moins de quatre frappes pour inscrire un but. Et si sa tête n'avait pas heurté le poteau face à la Roumanie, ses stats auraient encore été améliorées. L'influence Lors de cet Euro, Grizou est devenu le joueur majeur des Bleus. Et pas seulement pour ses six buts et deux passes décisives. L'étoile montante ne s'est pas transformée soudainement en leadeur de vestiaire, au sein duquel il s'exprime rarement, laissant Patrice Evra ou Hugo Lloris rameuter les troupes. Dans la vie de tous les jours, il s'affiche comme un compagnon de route agréable à vivre mais pas comme un chef de meute. Sa véritable influence s'exerce sur le terrain où, depuis le début des matchs à élimination directe, il a pris les choses en main. Là où l'on attendait Paul Pogba, c'est Griezmann qui s'est ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant