Grexit : quel impact sur les marchés si la Grèce sort de l'euro ?

le , mis à jour le
4
Selon Citi Research, le Grexit conduirait à une forte contraction de l'économie grecque et une large confusion économique et politique, avec un système bancaire paralysé et de nombreuses faillites. (© A. Sandberg)
Selon Citi Research, le Grexit conduirait à une forte contraction de l'économie grecque et une large confusion économique et politique, avec un système bancaire paralysé et de nombreuses faillites. (© A. Sandberg)

Même si le risque a sensiblement augmenté, les experts de Citi Research ne privilégient pas le scénario de la rupture des négociations avec la Grèce. Mais ils évoquent les conséquences pour l’économie européenne et pour les marchés financiers d’une sortie du pays de la zone euro («Grexit»). 

Selon Citi Research, un Grexit devenu possible ferait suite à une longue période de « Grimbo » (Greece in limbo ou Grèce dans les limbes), caractérisée par des émissions de titres provisoires et un strict contrôle des capitaux.

Bloc "A lire aussi"

Le Grimbo suivi du Grexit conduirait à une forte contraction de l’économie grecque et une large confusion économique et politique, avec un système bancaire paralysé et de nombreuses faillites. La plupart des contrats et des instruments financiers seraient redéfinis dans la loi grecque et la nouvelle drachme serait fortement dévaluée. Le choc serait alors plus profond, avec l’espoir d’un rebond plus rapide.

Les retombées du Grexit pour le reste du monde seraient négatives mais modérées, estime Citi Research. Cela en raison de la faible exposition commerciale et financière des acteurs privés de l’étranger. Surtout, la Banque centrale européenne devrait intervenir pour contenir tout risque de contagion.

A moyen et long terme toutefois, le précédent du

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7361806 le vendredi 3 juil 2015 à 08:52

    RIEN à craindre le référendum organisé moins d'un mois avant le vote est anticonstitutionnel et sera à juste titre annulé par les perdants pour vice de forme !...bla-bla-bla ......supputez toujours avec les grecs

  • kpm745 le vendredi 3 juil 2015 à 07:42

    Si la Grèce s'en sortira mieux sans l'Euro cela donnera des idées à d'autres pays

  • mlcbnb le vendredi 3 juil 2015 à 07:29

    le seul problème sera celui de la BCE qui imprimera des euros pour reprendre tous les emprunts grecs détenus par les pays de la zone euro. Ceci permettra d'avoir une dévaluation de l'euro et de faire porter le coût de cette dévaluation sur tous les détenteurs d'euros. Pour les sociétés exportatrices, ce serait m^me bon

  • d.e.s.t. le jeudi 2 juil 2015 à 19:00

    Un peu d'affolement les premiers jours, "peanuts" ensuite!