Grévin fait ses premiers pas internationaux à Montréal

le
0
L'enseigne de musées de cire de la Compagnie des Alpes prévoit déjà 4 autres implantations à l'étranger.

Il a attendu 130 ans avant de s'aventurer hors de France, pas étonnant que le musée Grévin ait soigné son arrivée à Montréal. Au terme de 2 ans de préparation, le site a été inauguré mercredi soir avant son ouverture au public ce vendredi matin. Pour l'occasion, une dizaine de célébrités locales statufiées par Grévin, du chanteur Robert Charlebois à l'astronaute Julie Payette, avaient fait le déplacement, tandis que Céline Dion et son mari y ont participé par vidéo interposée. Derrière les pail­lettes se dessine la stratégie de la Compagnie des Alpes qui gère quelques-uns des plus grands domaines skiables français, Grévin et 13 parcs de loisirs (Astérix, Walibi, Futuroscope). Le groupe est déjà présent à l'étranger (Pays-Bas, Belgique, Allemagne) et exporte son savoir-faire en Russie pour créer des domaines skiables ou au Maroc pour un parc d'attractions ma...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant