Grèves à répétition chez Buenaventura

le
0

(Commodesk) Buenaventura, une des plus importantes minières du Pérou, cotée à la bourse de New York, doit faire face à des conflits sociaux dans deux de ses sept mines.

Les employés de la mine d'argent de Uchucchacua, dans la province de Lima, revendiquent une augmentation de salaire. Le syndicat minier national et la direction sont en cours de négociations mais 600 mineurs menacent d'entrer en grève le 8 juin. 2,7 millions onces d'argent ont été extraites de cette mine au premier trimestre 2012.

Buenaventura est déjà confrontée à une autre grève depuis le 26 mai dernier, dans sa mine d'or à Orcopampa, au sud-est du Pérou, pour les mêmes revendications. Les employés réclament une hausse de leur salaire de 2,23$ par jour.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant