Grève votée chez Cerrejón en Colombie

le
0

Commodesk - Les mineurs de charbon de Cerrejón en Colombie ont voté à plus de 95% en faveur de la grève, le 29 janvier.

Le syndicat Sintracarbón des travailleurs du charbon a pris acte du non-aboutissement du processus de négociation, arrivé officiellement à son terme le 19 janvier. Les mineurs disposent d'un délai légal de 10 jours pour décider quand ils arrêteront effectivement le travail, soit jusqu'au 9 février. Ils ne peuvent pas débrayer avant le 31 janvier.

Les représentants de la direction déplorent ce préavis de grève, qui serait la première en 22 ans à la mine à ciel ouvert de Cerrejón. Ils ont appelé le président du syndicat des Mines et de l'Energie Igor Diaz à reprendre le dialogue afin de conclure une nouvelle convention collective.

Ils soulignent que malgré la baisse des prix du charbon de 35%, les trois minières propriétaires, BHP Billiton, Anglo American et Xstrata ont proposé une augmentation de 5% des salaires, une prime spéciale et une prime à la signature pour chaque travailleur, et divers autres avantages.
L'entreprise évalue le coût de la grève à 5.400 millions de pesos (2,24 millions d'euros) par jour.

Cerrejón a produit 34,6 millions de tonnes de charbon l'an dernier, dont 32,8 millions de tonnes exportées.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant