Grève SNCF : fortes perturbations, conformes aux prévisions

le , mis à jour à 10:27
1
Grève SNCF : fortes perturbations, conformes aux prévisions
Grève SNCF : fortes perturbations, conformes aux prévisions

Les perturbations sur la circulation des trains, générées par la grève des cheminots, étaient conformes aux prévisions. La grève des cheminots pour défendre leurs conditions de travail perturbait fortement le trafic SNCF mardi, avec seulement un TGV et un Transilien sur deux, mais la pagaille était limitée dans les gares, nombre de voyageurs, avertis, ayant pris leurs dispositions.

En Ile-de-France, seul un train sur trois circulait en moyenne sur les RER C et D, un sur deux sur les autres lignes gérées par la SNCF (B et E). Le trafic du RER A, exploité en majorité par la RATP, était en revanche normal.

Ce mouvement social était suivi par un cheminot sur deux à la mi-journée -et jusqu'à 70% des personnels roulants- selon les syndicats. Ces derniers évoquent une mobilisation légèrement supérieure à celle enregistrée lors de la précédente grève unitaire du 9 mars. La direction faisait en revanche état d'une mobilisation «en baisse» de 11,6 points, à 23,9%.

D'après le porte-parole de la SNCF, «il y a peu de monde dans les grandes gares, d'une part à cause des vacances scolaires, d'autre part parce que nous (ndlr : la SNCF) avons envoyé 500 000 mails et SMS aux clients TGV et TER qui ont pu anticiper». Le mouvement, débuté lundi à 19 heures, doit se termine mercredi à 8 heures.

VIDEO. Le trafic SNCF fortement perturbé par une grève

VIDEO. Trafic perturbé, pagaille limitée

Le point sur les perturbations

Grandes lignes internationales : le trafic est «quasi-normal»  

TGV : 1 train sur 2 en moyenne.

Intercités : 1 train sur 3

TER : 4 sur 10 

Transilien : 1 train sur 2 en moyenne

Lignes RER :

A : service normal

B : 1 train sur 2 (Gare du Nord-Saint-Rémy-lès-Chevreuse-Robinson : 3 trains sur 4. Gare du Nord-Aéroport Charles de Gaulle-Mitry Claye : 1 train sur 2)

C et D : 1 train sur 3 (aucune circulation entre Paris Gare de Lyon et Châtelet-les Halles sur la ligne D) ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 il y a 7 mois

    Les entreprises ou la CGT et SUD on pris le pouvoir disparaîtront naturellement avec beaucoup de soubresauts telle la SNCM , Crispés sur leurs avantages acquis par d'autres à d'autres époques ils sont la moi sissu:re qui détruit le fruitt d'un long travail