Grève pour les salaires dans la métallurgie allemande

le
0
GRÈVE POUR LES SALAIRES DANS LA MÉTALLURGIE ALLEMANDE
GRÈVE POUR LES SALAIRES DANS LA MÉTALLURGIE ALLEMANDE

STUTTGART/HAMBOURG (Reuters) - Près de 100.000 employés de la métallurgie se sont mis en grève mardi à travers l'Allemagne pour exiger des augmentations de salaires, a annoncé le syndicat IG Metall.

Ce dernier réclame des revalorisations salariales dès le mois de mai allant jusqu'à 5,5% pour quelque 3,7 millions d'employés. Il rejette l'offre du patronat, qui propose d'augmenter les salaires de 2,3% en juillet.

Les négociations se déroulent région par région. Si un accord est conclu dans un Land, il est ensuite généralement adopté dans les autres Etats du pays.

IG Metall envisage de faire voter à ses adhérents le principe d'une grève illimitée si aucun accord n'est conclu d'ici la Pentecôte, les 19 et 20 mai.

De nouvelles grèves sont d'ores et déjà prévues mercredi dans le Bade-Wurtemberg, siège des constructeurs automobiles Daimler et Porsche, en Bavière et en Rhénanie du Nord-Westphalie.

Après une décennie de modération salariale, les syndicats allemands exigent des revalorisations avec l'espoir d'être soutenus par les responsables politiques du pays à l'approche des élections législatives du mois de septembre.

Ilona Wissenbach à Stuttgart, Andreas Rinke à Berlin et Jan C. Schwartz à Hambourg, Bertrand Boucey pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant