Grève générale contre l'austérité en Grèce

le
0

ATHENES, 12 novembre (Reuters) - La Grèce vivait jeudi à l'heure de sa première grève générale en un an dans les secteurs public et privé, plus gros défi lancé au gouvernement d'Alexis Tsipras depuis qu'il a remporté les élections législatives anticipées de septembre en promettant d'atténuer l'impact d'années de récession et d'austérité. De nombreux avions étaient cloués au sol, les hôpitaux fonctionnaient à effectifs très réduits, les navires restaient à quai et les administrations sont restées fermées. La centrale syndicale du secteur privé GSEE et son équivalent du secteur public, ADEDY, disaient attendre des milliers de manifestants lors de rassemblements prévus à partir de 09h00 GMT pour protester contre l'austérité. Les manifestants devaient se retrouver dans le centre d'Athènes et marcher en direction du parlement, près d'un hôtel où ont lieu actuellement des discussions sur le suivi d'application du troisième plan d'aide à la Grèce. (Renee Maltezou; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant