Grève du personnel annoncée lundi chez Lufthansa

le
0
APPEL À LA GRÈVE LUNDI CHEZ LUFTHANSA
APPEL À LA GRÈVE LUNDI CHEZ LUFTHANSA

FRANCFORT (Reuters) - Le personnel de la compagnie aérienne Lufthansa est appelé à faire grève lundi par le syndicat Verdi, qui représente 33.000 employés, afin d'accentuer la pression sur la direction dans le cadre de négociations salariales tendues.

La compagnie allemande a annoncé dans la foulée qu'elle envisageait de recourir à la justice pour empêcher le déroulement de la grève, dont elle juge l'ampleur démesurée pour un mouvement dit "d'avertissement".

Lufthansa a jugé que la grève, qui frappera les aéroports de Francfort, le troisième d'Europe, Munich, Hambourg, Stuttgart, Hanovre, Düsseldorf, Cologne et Nordesterdt, lui coûterait des dizaines de millions d'euros.

Une précédente grève, le 21 mars, avait conduit à l'annulation de près de 40% des vols de Lufthansa sur l'ensemble de la journée.

Verdi accuse la direction de Lufthansa d'avoir formulé une offre salariale "scandaleuse", qui conduirait de fait à une baisse des rémunération réelles au cours des 12 prochains mois.

Lufthansa a proposé d'augmenter les salaires de 1,2% à partir d'octobre 2013, et de 0,5% un an plus tard, sans donner de garanties sur l'emploi. Verdi demande de son côté une hausse de 5,2% et des engagements de la direction.

Comme ses concurrents européens Air France-KLM et SAS, la compagnie allemande tente de limiter ses frais de personnels, face au succès des compagnies à bas prix, et de l'essor de celles du Golfe.

Vers 08h45 GMT, l'action Lufthansa était en baisse de 0,39% à 13,92 euros alors que l'indice regroupant les valeurs européennes liées aux loisirs et au transport aérien gagnait 0,57%.

Victoria Bryan et Frank Siebelt; Julien Dury pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant