Grève des ports céréaliers en Argentine

le
0
(Commodesk) La grève des dockers argentins a fouetté les prix du soja à Chicago (1325 cents le boisseau), malgré une reprise des opérations portuaires pendant le week-end. Le syndicat des dockers, SOMU, confirme que la grève entamée jeudi dernier continue, et que 150 bateaux sont empêchés d'accoster à Rosario, le terminal des céréales et oléagineux.

L'Argentine se situe au 2e et 3e rang mondial des exportateurs de maïs et de soja. Il est numéro 1 pour les tourteaux de soja destinés à l'alimentation du bétail.

Les négociations salariales sont courantes en cette saison en Argentine. En mars 2010, une grève similaire avait immobilisé 5.000 camions au port Saint Martin de Rosario.

D'après le syndicat, le mouvement s'est étendu à l'ensemble des ports du pays, ainsi qu'à ceux du pays voisin, l'Uruguay, qui pouvait être une alternative pour les transporteurs.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant