Grève des pilotes d'Air France : six avions sur dix cloués au sol

le
0
Grève des pilotes d'Air France : six avions sur dix cloués au sol
Grève des pilotes d'Air France : six avions sur dix cloués au sol

La mobilisation continue chez les pilotes d'Air France. Ce mercredi, quatre avions sur dix seulement seront prêts à décoller après la fin de non-recevoir du principal syndicat à une première proposition de la direction. La grève étant partie pour durer et les pilotes appelés en renfort les premiers jours devant se reposer, les syndicats prédisent, eux, davantage d'annulations. Les négociations doivent se poursuivre dans la matinée.

Le taux de vols assurés est effectivement en baisse depuis le début du mouvement lundi. Il est passé de 50% à 40% prévu pour mercredi. Selon la direction, 60% des pilotes suivent la grève lancée par trois syndicats. C'est même 75% selon l'un d'entre eux, le SNPL AF Alpa, dont le préavis court jusqu'au 22 septembre.

Air France recommande toujours aux clients ayant un vol d'ici cette date de reporter leur voyage ou changer leur billet sans frais.

S'informer. Le programme de vol est mis à jour 24 heures avant l'heure de départ sur les sites internet www.airfrance.fr et mobile.airfrance.com, ainsi que sur les applications mobiles de la compagnie. Il est ainsi recommandé aux voyageurs d'y vérifier l'état du trafic avant de se rendre à l'aéroport et de ne pas s'y rendre du tout pour ceux dont le vol est annulé. La compagnie est également joignable numéro vert 0800 240 260 ou depuis l'étranger le +33 1 57 02 10 58. Il est également possible de suivre les comptes Twitter (@AirfranceFR) ou Facebook (Facebook.com/airfrance).

VIDEO. Grève à Air France : comment éviter la galère ?

Reporter oui, mais avant le 30 septembre. Attention, le report de vol comporte quelques contraintes. Selon la compagnie, «les clients peuvent reporter leur voyage entre le 23 et le 30 septembre inclus, sans frais, dans la limite des places disponibles». Le communiqué d'Air France ne précise pas si l'éventuel surcoût du nouveau billet sera à la charge du client.

Mais possibilité d'annuler totalement ou obtenir ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant