Grève des mines en Espagne

le
0

(Commodesk) Quatre à huit milles mineurs de charbon espagnols sont en grève jusqu'au 6 juin, à l'appel des centrales syndicales UGT et CCOO.

L'activité minière est arrêtée dans les mines de l'entreprise publique Hunosa, à la mine d'Encasur, et dans le sud-ouest chez Carbonar et Coto Minero Uminsa Cantabrico, pour protester contre la réduction des aides publiques aux entreprises.

Le mouvement parti des Asturies s'est étendu à d'autres régions minières comme la Castille, l'Andalousie et l'Aragon, et pourrait se propager aux centrales électriques dépendant du charbon. Le comité pilotant la grève campe devant la centrale électrique d'Endesa en Andorre, et envisage de couper le courant sans préavis dans la province.

Les mineurs se sont déclarés le 1er juin en grève illimitée, jusqu'à la prochaine réunion du comité de suivi du Plan charbon proposé par le gouvernement, affichant le slogan « le gaz, l'énergie et les gens ». L'enjeu porte sur 25.000 emplois dans des régions où les mines sont le principal secteur industriel. L'extraction du charbon dépend en Espagne des subventions publiques à l'activité minières, divisées par trois dans le budget 2012 actuellement en débat.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant