Grève des contrôleurs : la moitié des vols supprimés de mardi à jeudi

le
1
Grève des contrôleurs : la moitié des vols supprimés de mardi à jeudi
Grève des contrôleurs : la moitié des vols supprimés de mardi à jeudi

Attention aux départs de Roissy - Charles de Gaulle, Orly, Beauvais, Lyon, Nice, Marseille, Toulouse ou Bordeaux ! La Direction générale de l'aviation civile (DGAC) a demandé à plusieurs compagnies aériennes de réduire leur programme de vols de 50% sur la période du mardi 11 juin au jeudi 13 juin. En cause, un appel à la grève des contrôleurs aériens qui risque d'être très suivi. Les passagers doivent absolument se renseigner sur les sites Internet de leur compagnie avant de se rendre à l'aéroport.

Selon le site spécialisé Air Journal, la compagnie aérienne low cost EasyJet devrait annuler environ 128 vols par jour dans l'ensemble des aéroports concernés. Soit pour la journée de mardi, 22 allers-retours à Paris-Charles de Gaulle, 17 à Nice, 13 à Orly, 11 à Toulouse, 9 à Lyon, 6 à Bordeaux et 1 à Marseille. Concernant mercredi, EasyJet devrait publier mardi avant 13 heures la liste des annulations et en faire de même le lendemain pour jeudi.

Air France a semble-t-il promis que les vols long-courriers au départ de Paris ne seraient pas perturbés. Il faut donc être vigilants en ce qui concerne les vols régionaux.

Tunisair confirme des perturbations entre la Tunisie et la France.

Ryanair n'a pas encore communiqué d'informations concernant ses prévisions de vols.

Une grève contre les futures règles européennes

Les syndicats français membres de la Fédération européenne des travailleurs des Transports (ETF) -CGT, CFDT, UNSA et FO- ont lancé vendredi un appel à la grève des contrôleurs aériens de l'aviation civile le 12 juin pour dénoncer les projets de la Commission européenne de libéralisation du secteur. «Les futurs règlements européens concernant la navigation européenne sont une attaque directe contre le caractère de service public de ce secteur d'activité», a justifié l'USAC-CGT, le premier syndicat de la DGAC. Ils visent notamment «à externaliser et à mettre en concurrence des pans ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jbellet le lundi 10 juin 2013 à 13:09

    les tires au cul se mettent encore ne greve