Grève dans une mine d'Uranium en Namibie

le
0
(Commodesk.com) Dans un communiqué, le syndicat des travailleurs miniers de Namibie (MUN) appelle à la grève sur le site de Rössing, exploité par Rio Tinto. La mine emploie 1.600 salariés, dont 1.200 sont syndiqués. Le MUN réclame des primes de 30.000 dollars namibiens (3.877 $) par personne. La direction refuse de les verser tant que les objectifs de production n'auront pas été atteints et cherche à faire cesser la grève en la rendant illégale. Les mineurs avaient déjà cessé le travail pendant trois jours en juillet. En 2010, l'exploitation a produit 3.628 tonnes d'uranium, la production mondiale étant de 53.663 tonnes
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant