Grève dans les transports en commun à Bordeaux

le
1
GRÈVE DANS LES TRANSPORTS EN COMMUN À BORDEAUX
GRÈVE DANS LES TRANSPORTS EN COMMUN À BORDEAUX

BORDEAUX (Reuters) - Le trafic des bus et des tramways était fortement perturbé jeudi dans l'agglomération bordelaise en raison d'une grève des personnels de l'opérateur Keolis.

Selon l'intersyndicale FO, CGT, CFDT et CFTC qui a lancé cette action pour une durée de 24 heures, 60% des personnels étaient en grève, la direction de Keolis ayant prévu un taux de 50 à 60%.

En conséquence, le rythme de passage des tramways des trois lignes était de deux à trois fois plus long, de même que sur les cinq lignes de bus les plus importantes, les autres bus étant perturbés de manière inégale.

Cette grève a été déposée pour demander que soient mis en application ""l'accord sur la sécurité et le contrat de délégation signés avec la Communauté urbaine de Bordeaux permettant d'assurer au mieux la sécurité des biens et des personnes".

""La direction minimise les problèmes de sécurité des salariés et des usagers", souligne Eric Hugon, le délégué CFDT de Keolis, ce que conteste la direction de l'opérateur qui évoque notamment une baisse de 12% en un an des agressions de conducteurs.

Jeudi matin, environ 150 grévistes se sont rassemblés devant l'un des dépôts de bus situé dans la ville, et devaient se rendre à la CUB pour rencontrer des élus.

"Si nous n'obtenons pas satisfaction, nous appellerons à une nouvelle journée de grève après les vacances scolaires", a dit Eric Hugon.

Claude Canellas, édité par Marine Pennetier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1531771 le jeudi 12 avr 2012 à 11:15

    Quand on voit ce que gagne ces fénéants....! C'est scandaleux...!En plus, je pense que si ils apprenaient à dire bonjour quand on les salue, ils auraient déja moins de problèmes d'agressions...!