Grève au Nigéria contre la fin des subventions sur les produits pétroliers

le
0
(Commodesk) Les syndicats de travailleurs nigérians appellent à un vaste mouvement de grève lundi 9 janvier pour protester contre la décision du gouvernement de supprimer les subventions à l'achat de carburant. Le Congrès des travailleurs du Nigéria (NLC) dénonce une mesure excessive, qui aura un impact direct sur le coût de la vie de nombre de citoyens.

Du fait de cette mesure, effective depuis le 1er janvier, les prix à la pompe sont passés d'environ 65 naira (0,32 euros) le litre à plus de 150 (0,73 euros). L'objectif du gouvernement est d'économiser plusieurs milliards de dollars.

L'augmentation des prix n'a pas que des conséquences internes, puisqu'elle impacte également les pays voisins comme le Bénin, où plus de 80% de l'essence consommée provient du secteur informel. Le carburant revendu illégalement a donc également vu son prix flamber.
Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant