Grève à la SNCM à l'approche des vacances d'été

le
5
GRÈVE À LA SNCM
GRÈVE À LA SNCM

MARSEILLE (Reuters) - Les navires de la SNCM sont bloqués à quai mardi en raison d'une grève reconductible des personnels, inquiets sur l'avenir de la compagnie maritime en grande difficulté, a-t-on appris de source syndicale.

L'ensemble des syndicats de la compagnie, à l'exception du Syndicat des travailleurs corses (STC), se sont associés dans ce mouvement qui immobilise la flotte de la SNCM quelques jours avant l'ouverture de la haute saison sur les lignes vers la Corse et le Maghreb.

Les syndicats réclament de l'Etat des assurances sur la mise en oeuvre d'un plan industriel qui prévoit notamment la suppression de 500 emplois sur 2.600 et le renouvellement de la flotte avec l'achat de quatre navires, mais que Transdev et Veolia refusent de mettre en oeuvre.

La SNCM est détenue à 66% par Transdev, co-entreprise entre la Caisse des dépôts et Veolia, 25% par l'Etat et 9% par les salariés actionnaires.

C'est la troisième grève depuis le début de l'année à la SNCM après celles de janvier et de mars qui ont respectivement duré huit et six jours.

(Jean-François Rosnoblet, édité par Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dotcom1 le mardi 24 juin 2014 à 10:23

    Qu'ils coulent les navires au large de Bastia, avec les encartés CGT dedans bien sûr.

  • M940878 le mardi 24 juin 2014 à 09:56

    faut liquider cette société , raz le bol des cégétistes fossoyeurs d'entreprises

  • M6749774 le mardi 24 juin 2014 à 09:40

    C'est gens, très bien payés, sont en train de scier la branche sur laquelle ils sont assis. La SNCM comme le port de Marseille l'a été, sera détruite par la CGT. Comment des gens apparemment normaux peuvent-ils accepter une telle dérive.

  • d.jousse le mardi 24 juin 2014 à 09:26

    tout simplement des co-nn-ards dont la France doit se passer pour sa survie. Parce que les arbres cachent la forêt.

  • maximan le mardi 24 juin 2014 à 09:16

    3ème grève depuis le début de l'année... Il est temps pour le gouvernement de porter l'estocade finale de cette société qui est un scandale sur patte. Laissons les en grève jusqu'au bout, à quai pour tout l'été et on fait un dépôt de bilan fin aout. L'économie générée pour l'Etat d'arrêter de financer ces feignasses, autant le donner aux intermittents du spectacle, ils bossent eux. A la sncm ils sont intermittents mais en CDI, la honte !