Grève à La Poste : retard possible pour le courrier, les colis pas concernés

le
1
Grève à La Poste : retard possible pour le courrier, les colis pas concernés
Grève à La Poste : retard possible pour le courrier, les colis pas concernés

Les lettres au Père Noël arriveront-elles à temps malgré une grève à La Poste? Un retard de quelques jours dans l'acheminement du courrier est possible. Les centres de tri du courrier de La Poste ont été affectés jeudi par un mouvement de grève national à l'appel de sept syndicats pour dénoncer les fermetures de sites. Les autres activités postales dont le traitement des colis, qu'on peut supposer nombreux à l'approche des fêtes, ne sont pas affectées.

A l'appel de la CGT, SUD, FO, CFDT, CFE-CGC, Unsa et CFTC, le préavis de grève ne concernait que les 15 à 20.000 employés des plateformes industrielles courrier (PIC) et des centres de tri de courrier (CTC), parmi les quelque 240 000 postiers. Selon SUD, «douze de ces PIC doivent fermer d'ici à 2015», sur un peu plus de 40, dont celles de Bobigny (Seine-Saint-Denis), Orly (Val-de-Marne), Saint-Etienne (Loire) ou encore Amiens (Somme)». Le syndicat rappelle qu'il y avait «une centaine» de centres de tri en 2004. Plus de 200 emplois pourraient être concernés.

«Un succès», selon l'UNSA

Le mouvement, a été suivi par 15,6% du personnel couvert par le préavis, a indiqué la direction de La Poste jeudi en début de soirée, après avoir fait état d'un taux de grévistes de 12,3% à 10 heures. L'Unsa a estimé dans un communiqué que la mobilisation avait été «un succès», évoquant des chiffres «assez conséquents : 20% de grévistes à Mulhouse (Haut-Rhin), 45% à Nice (Alpes-Maritimes), 60% à Nantes (Loire-Atlantique), 73% à Saint-Etienne (Loire)...». Selon SUD et la CGT, près de 500 personnes se sont en outre rassemblées devant le siège parisien de l'entreprise, l'Unsa évoquant la présence de «près de 800 salariés».

«C'est une réalité qu'il y a une chute du courrier», reconnaît Claude Quinquis (CGT), alors que les volumes sont en chute de 23% depuis 2008. Mais c'est aussi lié au choix stratégique de La Poste de pousser la «lettre verte» ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • gb00b04 le jeudi 12 déc 2013 à 22:33

    Sncf, La Poste, ... des organisations digne d'un musée vivant de la France qui ne veut pas changer et qui vivent comme les dinausores il y a 65millions d'année.