Grève à Air France : seulement quatre vols sur dix seront assurés mardi

le
2
Grève à Air France : seulement quatre vols sur dix seront assurés mardi
Grève à Air France : seulement quatre vols sur dix seront assurés mardi

Les clients d'Air France ne sont pas au bout de leur peine. Si la compagnie a pu assurer 48% des vols lundi malgré la grève des pilotes, ce taux risque bien de tomber à 40% mardi. Il est donc recommandé aux voyageurs de «reporter ou changer leur billet sans frais» et de ne pas se rendre à l'aéroport si le vol a été signalé annulé. La mobilisation est si forte contre le plan de restructuration baptisé «Perform 2020» que les syndicats prédisent un véritable blocage du trafic mercredi.

S'informer. Le programme de vol est mis à jour 24 heures avant l'heure de départ sur les sites internet www.airfrance.fr et mobile.airfrance.com, ainsi que sur les applications mobiles de la compagnie. Il est ainsi recommandé aux voyageurs d'y vérifier l'état du trafic avant de se rendre à l'aéroport et de ne pas s'y rendre du tout pour ceux dont le vol est annulé. La compagnie est également joignable numéro vert 0800 240 260 ou depuis l'étranger le +33 1 57 02 10 58. Il est également possible de suivre les comptes Twitter (@AirfranceFR) ou Facebook (Facebook.com/airfrance).

VIDEO. Grève à Air France : comment éviter la galère ?

Reporter oui, mais avant le 30 septembre. Attention, le report de vol comporte quelques contraintes. Selon la compagnie, «les clients peuvent reporter leur voyage entre le 23 et le 30 septembre inclus, sans frais, dans la limite des places disponibles». Le communiqué d'Air France ne précise pas si l'éventuel surcoût du nouveau billet sera à la charge du client.

Mais possibilité d'annuler totalement ou obtenir un avoir. En cas d'annulation du vol, le billet est remboursé «intégralement sans aucun frais». Les clients peuvent aussi bénéficier d'un avoir, valable un an sur Air France ou KLM, s'ils reportent leur voyage après le 30 septembre, changent de destination ou de lieu de départ ou annulent leur billet.

A LIRE. Les raisons d'une telle mobilisation.

Remboursement à partir de 5 heures de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • roulio86 le mardi 16 sept 2014 à 07:54

    encore n'importe quoi, c'est les syndicats qui dirigent, têtus et bornés, on dirait que ces gens vivent dans un autre siecle refus de s'adapter.et après ils viendront pleurer quand la boite aura fermé, surtout que 13000 euros par mois ce n'est quand même pas si mal...

  • mark92 le mardi 16 sept 2014 à 00:41

    Comment se tirer une balle dans le pied ?? Ben après avoir coulé le CE (92 millions d'euros) Les pilotes SNPL attaquent l'entreprise. Merchi les pilotes. Je ne sais pas qui prend encore un vol AF. Moi j'ai résilié ma carte abonnement. C'est plus sur sur easy ou ryan air... Tu pilotes ou tu prends la porte.