Grenoble : un gynécologue mis en examen pour agressions sexuelles

le
0
Le première plaignante était enceinte. (Photo d'illustration.)
Le première plaignante était enceinte. (Photo d'illustration.)

À Grenoble, un gynécologue réputé est visé par trois plaintes d'anciennes patientes qui l'accusent d'agressions sexuelles. Ce médecin de 56 ans a été placé en garde à vue dimanche 6 octobre, à la suite de dépôt de plainte d'une ancienne patiente qui l'accuse d'agressions sexuelles. Une dénonciation qui, selon les premiers éléments de l'enquête, pourrait être la première d'une longue série après que plusieurs victimes présumées se sont fait connaître des enquêteurs.

L'enquête débute à la mi-juillet, à la suite d'un dépôt de plainte d'une Iséroise d'une trentaine d'années qui explique aux policiers avoir subi des attouchements un mois auparavant de la part de son obstétricien. Au cours de sa déposition, la jeune femme explique que son médecin, Jean-Marc R., se serait rendu coupable d'attouchements sexuels alors qu'elle était enceinte. Elle raconte également aux policiers qu'elle a fait état de l'attitude du médecin auprès du Conseil de l'ordre. Qui, selon elle, lui révèle que ce médecin a déjà été visé par des rappels à l'ordre, à la suite de plusieurs déclarations d'élèves sages-femmes qui se seraient plaintes de comportements "déplacés" de la part du médecin.Dix patientes agressées en 2012

Au fil de leur enquête, les policiers de la sûreté départementale de l'Isère recueillent alors plusieurs témoignages. Rien qu'au cours de l'année 2012, dix patientes auraient subi des agressions sexuelles. À la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant