Grenoble : Pour Wisniewski, il faut " être intraitable à domicile "

le
0
Grenoble : Pour Wisniewski, il faut " être intraitable à domicile "
Grenoble : Pour Wisniewski, il faut " être intraitable à domicile "
Néo-Grenoblois après sept années passées au Racing Metro, Jonathan Wisniewski s'épanouit sous ses nouvelles couleurs. L'ouvreur du FCG qui s'apprête à disputer, samedi, son premier match à domicile de la saison face à l'Union Bordeaux-Bègles, avoue " une petite pointe de stress " à cette occasion.

« J'ai choisi Grenoble parce que c'est le club qui me semblait le plus intéressant pour m'épanouir après la saison que je venais de vivre explique Jonathan Wisniewski, interrogé sur le site de l'UBB. J'ai beaucoup apprécié le projet de Fabrice Landreau, son discours, la manière dont il a structuré le club, et donc j'ai pensé qu'à ce moment de ma carrière, c'était le club le plus à même de me relancer, m'exprimer pleinement sur le terrain et à prendre du plaisir sur une saison pleine... (Ndlr : par rapport à la réception de l'UBB samedi) Je pense que ça va être un match très ouvert avec deux équipes qui ont un système de jeu similaire. Maintenant il va y avoir une pointe de stress pour nous puisque c'est notre premier match de championnat à domicile et on le sait si on veut assurer notre maintien rapidement ce qui est notre premier objectif, il va falloir être intraitable à domicile. Cela sera un match avec beaucoup d'envie et de tension pour nous. On le sait aujourd'hui, Bordeaux est un prétendant dans les six, tout le monde l'annonce dans les six, il n'y a plus d'effet de surprise. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant