Grenoble : Finalement, Wisniewski prolonge

le
0
Grenoble : Finalement, Wisniewski prolonge
Grenoble : Finalement, Wisniewski prolonge
Arrivé à Grenoble l'été dernier en provenance du Racing-Métro, le demi d'ouverture Jonathan Wisniewski (29 ans) a prolongé vendredi pour les trois prochaines saisons avec le FCG.

Auteur d'un début de saison très remarqué avec le FCG (11 matchs en Top 14, 11 titularisations, 1 essai inscrit, 158 points marqués), Jonathan Wisniewski avait attiré les convoitises ces dernières semaines, notamment de la part du champion de France et d'Europe toulonnais. Mais, après réflexion, le demi d'ouverture originaire d'Albi a finalement décidé de prolonger avec le club grenoblois, actuel cinquième du Top 14, dont il portera les couleurs jusqu'en 2018.

« J'ai signé pour trois ans, pour les trois prochaines saisons, indique Wisniewski sur le site officiel du FCG. C'est un de mes derniers contrats. J'avais envie de me réengager dans un projet, avec de la continuité. En professionnel, en Top 14, j'ai connu deux clubs : le Racing Métro 92 et Grenoble, qui me rapproche de ma fin de carrière, ou, en tout cas, les dernières années. Aujourd'hui, le désir de s'inscrire dans un projet, de s'inscrire dans une aventure humaine, et de vivre, je l'espère, de belles choses dans les prochaines semaines, dans les prochains mois et dans les prochaines années, font que les trois ans étaient la meilleure solution. »

Tenté par l'aventure toulonnaise, l'ancien n°10 des Ciel et Blanc avait confié en début de semaine dans l'Access365, sur Sport365, que sa réflexion était intense. « Je me gratte la tête, les nuits sont un peu agitées en ce moment. Quand un club comme Toulon vient taper à la porte, ça pousse à la réflexion. Le vrai dilemme, c'est que je sais ce que j'ai à Grenoble et que je ne sais pas ce que j'aurais à Toulon. (...) Faut-il être un petit chez les grands ou un grand chez les petits ? Gagner des titres, c'est beau. Mais je sais que si je vais à Toulon, je ne jouerais peut-être qu'un match sur deux ou sur trois. J'ai encore envie de vivre de belles années. J'aurais 35 ans, je ne réfléchirais pas, parce que je voudrais à tout prix accrocher un titre. Là, j'ai encore quatre ou cinq belles saisons devant moi. Il y a un vrai désir de prendre en compte le fait que Grenoble m'a relancé et m'a redonné beaucoup de confiance. J'ai un grand respect par rapport à ça, je fonctionne beaucoup à la fidélité que ce soit en amour ou en sport. Quand un club est venu me chercher alors que j'étais au fond du trou l'an dernier, ça ne me laisse pas insensible. » Avec cette prolongation, Wisniewski est passé des paroles aux actes et se montre reconnaissant envers Grenoble, club avec lequel il espère encore grandir.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant