Grenier vers le forfait

le
0
Grenier vers le forfait
Grenier vers le forfait

Il avait pourtant annoncé que cette blessure aux adducteurs n'était plus qu'un vilain souvenir. Malheureusement, Clément Grenier a parlé trop vite. Jeudi, lors de l'entraînement des Bleus, le milieu de terrain de l'Olympiques Lyonnais a rechuté. Les larmes qui ont coulé sur son visage ne laissent pas vraiment de place au doute : il a peu de chances de disputer le Mondial au Brésil. Une énorme déception qui pourrait être confirmée par le staff des Bleus ce vendredi. Il avait pourtant tout fait pour revenir dans le coup et se placer dans les 23 de Didier Deschamps. Trois mois à ronger son frein en club, à travailler pour se remettre au niveau et arracher une place de Mondialiste. Mercredi encore, le milieu de 23 ans se sentait en pleine possession de ses moyens.  « Je me sens à 100%, avait-il confié en conférence de presse. C'est vrai que pendant deux mois, je n'ai pas joué. Mais là, je peux vous assurer que les entraînements m'ont fait du bien. Je me sens prêt physiquement. »

Schneiderlin ou Cabella ?

Hélas, le couperet est tombé en fin d'après-midi. C'est un nouveau coup dur pour les Bleus après le forfait de Steve Mandanda et l'incertitude autour de Franck Ribéry, qui ne s'est toujours pas entraîné depuis le début du rassemblement. Désormais, le sélectionneur de l'équipe de France va maintenant devoir trancher pour appeler un nouveau joueur. Les choix légitimes devraient se porter sur Morgan Schneiderlin ou Rémy Cabella. Le premier, milieu de terrain à Southampton, a un profil de relayeur plus défensif, le second, qui joue à Montpellier, est plus dans la provocation et joue plus haut. Deux styles bien différents donc. Didier Deschamps va devoir choisir rapidement. Les Bleus affrontent dimanche la Jamaïque avant de s'envoler le lendemain pour le Brésil. Le temps presse?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant