Grenier, le comble du talent

le
0
Grenier, le comble du talent
Grenier, le comble du talent

Le sort fait parfois bien les choses. Tout proche d'un accord pour un prêt l'été dernier du côté de? Nice, Clément Grenier est finalement resté à Lyon à la « faveur » de la blessure de Yoann Gourcuff contre Troyes. Ou quand le malheur de l'un fait le bonheur de l'autre. Et l'OL peut aujourd'hui s'estimer heureux d'avoir conservé le jeune milieu de terrain de 22 ans, auteur d'une saison accomplie. Car, excepté le creux ressenti au c?ur de l'hiver, le natif d'Annonay a répondu présent au sein du milieu des Gones. Auteur de six buts, dont deux primordiaux contre Montpellier et Nice dimanche, et cinq passes décisives, le numéro 7 de l'OL est sans conteste le joueur le plus complet au sein de l'animation offensive. Tout juste son aura a-t-elle été éclipsée par les récentes performances de Yoann Gourcuff, revenu à un niveau plus acceptable ces dernières semaines. C'est d'ailleurs ce renouveau qui a permis à l'ancien Bordelais de revenir en Bleu. Pas Clément Grenier qui n'a pas encore les faveurs du sélectionneur.

La Juventus Turin et Arsenal intéressés

Les deux hommes que l'on a souvent mis en concurrence montrent plutôt des signes de complémentarité depuis quelques matchs. Et c'est tout l'OL qui en profite. Pour le moment pourtant, ils ne sont pas sûrs de rester à Lyon. Jean-Michel Aulas aimerait bien se débarrasser du salaire mirobolant de Gourcuff. Quant au joueur formé à l'OL, en fin de contrat en juin 2014, il n'a pour le moment signé aucune prolongation. Un malaise pour certains. Pas pour le principal intéressé. « Je ne sais pas si je suis à un tournant de ma carrière, avait précisé Clément Grenier en février dans Tribune OL. Je n'ai que 22 ans. Ma priorité, c'est le temps de jeu, le plaisir... En fait, chaque moment est un tournant... que ce soit à l'entraînement, en match. Je ne me prends pas la tête avec cela. J'avais déjà connu cette situation, il y a deux ans, avant de prolonger. J'attends les propositions du club... Je réfléchis. » L'Ardéchois met en tout cas tous les atouts de son côté pour se faire désirer. Et si la Juventus Turin et Arsenal n'ont pas abandonné la piste menant à lui, l'intéressé aimerait poursuivre sa progression dans le club qui l'a formé.

Un coup-franc à la Juninho

Pour ses coéquipiers, l'importance de Grenier est en tout cas devenue considérable. « Il progresse, il fait la différence, il a pris de l'importance, a déclaré Maxime Gonalons après le match nul à Nice. J'espère qu'il continuera avec nous. » Pour l'instant, rien n'est sûr mais en inscrivant un but sur coup-franc que certains aiment qualifier de « Juninhesque », le meneur de jeu des Gones a marqué les esprits. « Juninho était un extraterrestre, a-t-il relativisé dimanche. Lorsqu'il frappait, il cadrait et il marquait presque tout le temps. Moi, je les travaille beaucoup à l'entraînement et, pour une fois, ça m'a réussi. Tant mieux pour l'équipe ! » En cas de départ, Clément Grenier laisserait à coup sûr un grand vide au sein de l'effectif rhodanien. « On verra Clément Grenier pour une prolongation de longue durée, avait confié Jean-Michel Aulas en janvier. On compte sur lui à l'OL. » A force de jouer la montre, l'OL pourrait bien dépasser le temps imparti.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant