Greffe de rein: la France en retard

le
0
45 % des insuffisants rénaux français ont bénéficié d'un don d'organe, contre 70 % en Norvège et 60 % aux Pays-Bas. » Comment soigner l'insuffisance rénale chronique ?

La greffe de rein, dont certains pays ont fait le traitement de référence de l'insuffisance rénale terminale, reste insuffisamment développée en France. Lancés en mars 2012 par des associations de malades, les états généraux du rein se sont clos lundi sur ce constat: malgré les efforts des pouvoirs publics pour élargir l'accès à la transplantation, le recours à la dialyse (une machine qui filtre le sang de ses impuretés) reste prédominant dans notre pays.

«Plusieurs études ont pourtant montré que la qualité de vie des patients, même âgés, est meilleure après une greffe», souligne Emmanuelle Prada-Bordenave, directrice générale de l'Agence de la biomédecine. À partir d'un certain âge, leur durée de vie est aussi plus longue que celle des patients dialysés.

Pour la société, le coût ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant