Grèce : une jeunesse en colère

le
0
Ils sont des milliers à manifester dans les rues leur colère, deux ans après la mort du jeune Alexis, tué par la police. Sans perspectives d'avenir, les jeunes Grecs ne songent qu'à partir.

Des jeunes Grecs ont affronté lundi la police anti-émeute et lancé des pierres contre des bâtiments ministériels dans le centre d'Athènes. Un homme a été légèrement blessé. Les étudiants marquent lundi le deuxième anniversaire de la mort d'Alexis. Le décès de cet adolescent de 15 ans, tué par un policier en décembre 2008, avait donné lieu à l'époque à des violences urbaines sans précédent depuis le retour de la démocratie. Spontanément, des milliers de jeunes avaient défilé en marge des émeutes pendant plusieurs jours contre un système éducatif déliquescent.

Deux ans après, le policier en cause a été condamné à la prison à vie, mais les revendications des jeunes n'ont pas changé. La crise économique a des effets directs sur cette jeunesse. Certains se tournent vers la violence et rejoignent des groupes extrémistes de gauche, d'autres, les plus nombreux, n'ont qu'un but: partir. Ils sont 72%, selon les sondages, à vouloir quitter la Grèce pour t

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant