Grèce-Un vote de confiance s'impose, estime le ministre de l'Energie

le
0

ATHENES, 17 août (Reuters) - Un vote de confiance est nécessaire après la fronde d'une partie des députés de Syriza, la formation du chef du gouvernement grec, Alexis Tsipras, estime le ministre de l'Energie, Panos Skourletis. "Je considère qu'une telle initiative va de soi après la profonde fracture du groupe parlementaire de Syriza (...) C'est aussi une question de responsabilité démocratique", a-t-il déclaré lundi sur l'antenne de la chaîne Skai. Le Premier ministre a dû s'appuyer sur l'opposition pour faire approuver vendredi par la Vouli le troisième plan d'aide international d'un montant global de 86 milliards d'euros, près d'un tiers des élus de Syriza ayant choisi de voter contre ou de s'abstenir. Cette fronde l'a conduit à envisager de solliciter la confiance du Parlement, ce qui ouvriraient la voie à des élections anticipées en cas d'échec. (George Georgiopoulos, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux