Grèce-Un "paquet" de 12 milliards pour parer à la récession

le , mis à jour à 09:03
3

ATHENES, 9 juillet (Reuters) - La Grèce projette un ensemble de réformes de 12 milliards d'euros réparties sur deux ans, plus que ce qui était prévu auparavant pour parer aux effets d'une retour à la récession, écrit le quotidien grec Kathimerini. Au lieu d'une croissance de 0,5% cette année, des mois d'incertitude et près de deux semaines de contrôle des capitaux font "qu'on parle maintenant d'une récession de l'ordre de 3%". "On estime que les mesures de huit milliards d'euros que la Grèce a présentées pour 2015 et 2016 devront être augmentées de deux milliards d'euros par an, portant le total à 12 milliards d'euros pour ces deux années", lit-on dans le quotidien. La Grèce a émergé l'an passé d'une récession qui a réduit son PIB d'un quart en l'espace de six ans. Le gouvernement du Premier ministre Alexis Tsipras a jusqu'à vendredi pour présenter aux autres pays membres de la zone euro un ensemble de réformes en échange d'une aide financière. Si le paquet est jugé satisfaisant, il sera endossé dimanche par la zone euro. Dans le cas contraire, la Grèce est menacée d'une sortie de la zone euro. (George Georgiopoulos, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frenchto le jeudi 9 juil 2015 à 11:12

    d'abord on ne dit pas parer à la récession, mais parer la récession. C'est incroyable que les gens ne savent plus notre langue. Par ailleurs, grâce aux allemands, ils ont acheté des voitures de beaufs qu'il faut rembourser

  • exmarot9 le jeudi 9 juil 2015 à 10:21

    diifficile car c pas uniquement un problème économique mais géopolitique, sortir de la zone euro mais elle est dans l'UE et dans l'OTAN

  • M3182284 le jeudi 9 juil 2015 à 09:18

    On arrête tout avec la Grèce.

Partenaires Taux