Grèce-Un ex-ministre conservateur candidat du gouvernement à la présidence

le
1

ATHENES, 17 février (Reuters) - Le Premier ministre grec Alexis Tsipras, chef de file de la gauche radicale anti-austérité, a annoncé mardi qu'un ancien ministre conservateur, Prokopis Pavlopoulos, serait le candidat du gouvernement à l'élection présidentielle. Le choix de Pavlopoulos, qui fut ministre de l'Intérieur de 2004 à 2009 au sein d'un gouvernement formé par la Nouvelle démocratie (ND, droite), est une surprise. Le nom qui circulait le plus comme possible candidat était celui de l'actuel commissaire européen aux Migrations et aux Affaires intérieures, Dimitris Avramopoulos. C'est le parlement qui élit le président, en Grèce. Trois tours de scrutin sont prévus, et si aucun candidat n'atteint la majorité requise, le parlement est automatiquement dissous et des élections législatives anticipées sont organisées. Pavlopoulos ne devrait a priori pas avoir de difficulté pour se faire élire. En décembre, l'incapacité des députés à élire le nouveau chef de l'Etat a précipité les législatives anticipées du 25 janvier, dont Syriza est sorti grand vainqueur. (Karolina Tagaris; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8657715 le mardi 17 fév 2015 à 17:29

    bravo Tsipras, vous êtes décidés à donner beaucoup de fil à retordre à nos maîtres qui ont les deux pieds dans le même sabot. Depuis le temps, ils trouvent un peuple pour leur dire STOP aux bêtises. Au passage, ils auront un peu mal au luc, mais ils l'ont bien cherché ces boutiquiers.