Grèce : Tsipras démissionne et annonce des élections anticipées

le , mis à jour le
2
Grèce : Tsipras démissionne et annonce des élections anticipées
Grèce : Tsipras démissionne et annonce des élections anticipées

Faute de majorité parlementaire, le Premier ministre grec Alexis Tsipras, issu du parti de gauche radicale Syriza, a annoncé en direct à la télévision jeudi soir sa démission et des élections législatives anticipées qui pourraient se tenir le 20 septembre. Ce scrutin pourrait raffermir sa base. L'annonce intervient juste après le versement de 23 milliards d'euros dans le cadre du troisième plan d'aide à la Grèce.

«Dans peu de temps je vais me rendre chez le président de la République (Prokopis Pavlopoulos, Ndlr) et présenter ma démission et la démission de mon gouvernement», a-t-il déclaré, ajoutant qu'il voulait «soumettre au peuple grec tout ce que j'ai fait (depuis son arrivée au pouvoir le 25 janvier, Ndlr), afin qu'il décide de nouveau».  «C'est vous qui allez juger par votre vote si nous avons bien mené la bataille, à l'intérieur comme à l'extérieur de notre pays». «La résistance de notre peuple peut donner l'exemple à d'autres peuples européens», a-t-il encore lancé alors que «nous continuerons à combattre pour atteindre ceux qui n'ont jamais payé leur part».  «Je vous laisse juger, en ayant la conscience tranquille pour avoir résisté aux pressions et aux chantages. L'Europe n'est pas la même après ce semestre difficile», a ajouté le Premier ministre.

La tenue d'élections anticipées avait déjà été évoquée après les défections de plus de 30 députés de Syriza qui avaient voté, les 15 et 22 juillet, contre les premières réformes demandées par les créanciers de la Grèce.  La tendance, depuis, n'a fait que se confirmer. Le 14 août,  32 députés de ce  parti ont voté contre le troisième plan d'aide, onze s'étaient abstenus. Alexis Tsipras, dont le nombre de soutiens (en comptant ceux de son allié ANEL) est ainsi tombé à 119 sur 300 députés, ne pouvait pas rester dans cette situation.

VIDEO. Tsipras annonce sa démission et appelle à des élections

Un «pas décisif ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Typhon73 le jeudi 20 aout 2015 à 21:10

    Si seulement Hollande le prenait pour un guide...

  • axfapi le jeudi 20 aout 2015 à 20:26

    Allez on va lui envoyer ses meilleurs supporters MLe Pen et le merluchon