Grèce-Trois offres pour de nouvelles fréquences mobiles

le
0

ATHENES, 16 septembre (Reuters) - La Grèce a reçu trois offres dans le cadre de la procédure de vente de fréquences de téléphonie mobile destinée à favoriser la modernisation de ses réseaux de télécommunications, a annoncé mardi le régulateur national. OTE OTEr.AT , le premier opérateur grec, le britannique Vodafone VOD.L et Wind Hellas sont les soumissionnaires pour ces fréquences s'échelonnant de 800 à 2.600 MHz, a précisé l'EETT. Ces enchères s'inscrivent dans un programme de privatisations de 22 milliards d'euros convenu avec les bailleurs de fonds internationaux de la Grèce - l'Union européenne et le Fonds monétaire international - dans le cadre d'un renflouement de 240 milliards d'euros. Suivant le document de l'appel d'offres, le prix minimum des fréquences a été fixé à 380 millions d'euros. Selon des données de l'EETT portant sur 2012, Cosmote, filiale mobile d'OTE, contrôle 40% du marché grec de la téléphonie mobile, Vodafone et Wind ayant environ 30% chacun. Le marché grec de la téléphonie mobile, évalué à trois milliards d'euros, s'est contracté ces dernières années en raison de la concurrence entre opérateurs et d'une baisse du nombre d'usagers liée à la récession qui a suivi la crise de la dette. (Angeliki Koutantou, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant