Grèce : tractations difficiles entre les partis politiques

le
0
Après d'intenses tractations, l'ancien vice-président de la Banque centrale européenne Lucas Papademos serait toutefois sur le point d'être nommé au poste de premier ministre grec.

Les chefs de file des partis politiques grecs, qui achèvent leurs négociations sur la formation d'un gouvernement d'union, se sont entendus mardi pour nommer l'ancien vice-président de la Banque centrale européenne (BCE), Lucas Papademos, 64 ans, à sa tête, selon une source proche du Parti socialiste au pouvoir. «Les négociations sont en cours de finalisation avec Papademos en tant que premier ministre. Ils discutent des derniers détails», a déclaré cette source.

Dans l'après-midi, les ministres du gouvernement grec avaient présenté leur démission à la demande de Georges Papandréou qui, lors d'un conseil des ministres extraordinaire, a fait ses adieux à ses collaborateurs.

Tractations en coulisses

En coulisses, les négociations se sont poursuivies mardi pour le deuxième jour consécutif entre Georges Papandréou et le chef de l'opposition conservatrice Antonis Samaras pour parvenir à un accord de partage du pouvoir et à la désignation d'un premier ministre de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant