Grèce-Sapin voit une possibilité de compromis

le , mis à jour à 16:42
1

PARIS, 5 mai (Reuters) - Le ministre français des Finances a déclaré mardi, après une entrevue avec son homologue grec Yanis Varoufakis, que la possibilité de parvenir à un "bon compromis" entre Athènes et ses créanciers existait. "Cette rencontre avec Yanis Varoufakis était importante. Les autorités grecques souhaitent passer des messages ces jours-ci", a dit Michel Sapin dans une allusion à la multiplication des contacts diplomatiques de ces derniers jours. "Nous sommes à un moment déterminant et nous avons la capacité d'aboutir à un bon compromis", a-t-il ajouté "L'Europe et tous ses membres progresseront ensemble, pour à la fin converger. Il n'y a pas d'autre solution que celle d'un accord", a ajouté le ministre français. (Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • f5gbi le lundi 18 mai 2015 à 12:47

    Si le compromis ne nous coûte rien, c'est bien !! Mais j'ai des doutes !

Partenaires Taux