Grèce-Sans doute pas eu d'accord sans Washington-Dragasakis

le
2

ATHENES, 15 juillet (Reuters) - La Grèce n'aurait sans doute pas pu conclure un accord sur un troisième plan d'aide financière sans l'aide de Washington, a déclaré mercredi le vice-Premier ministre grec Yannis Dragasakis. "Je dois remercier publiquement l'administration américaine et M. (le président Barack) Obama, car sans leur aide et leur persévérance sur le fait que l'accord devait prendre en compte la question de la dette et les perspectives de développement, nous n'aurions sans doute pas abouti", a-t-il expliqué. Dans un rapport publié mardi, le Fonds monétaire international (FMI) a déclaré que la Grèce avait besoin d'un assouplissement de sa dette nettement plus important que ce que les Etats européens sont prêts à consentir jusqu'à présent. Les députés devraient se prononcer ce mercredi sur le paquet de réformes exigé par la zone euro en échange du déblocage du troisième plan d'aide à Athènes. (Lefteris Karagiannopoulos; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • odnaz le mercredi 15 juil 2015 à 09:47

    Oui c'est assez frustrant ..... mais rassure-toi charleco ce sont bien nos milliards d'euros qui vont aller en Grèce.

  • charleco le mercredi 15 juil 2015 à 09:37

    Ce sont les USA qui décident pour l'Europe!

Partenaires Taux