Grèce-Quinze députés de Syriza disent non à l'austérité

le , mis à jour à 23:08
0

ATHENES, 11 juillet (Reuters) - Quinze des 149 députés du parti de la gauche radicale Syriza à la Vouli, le Parlement monocaméral grec, ont annoncé qu'ils ne pouvaient soutenir les mesures d'austérité annoncées par le Premier ministre Alexis Tsipras pour répondre aux exigences des créanciers d'Athènes. Lors du vote sur les propositions du gouvernement dans la nuit de vendredi à samedi, dix députés du parti gouvernemental se sont abstenus ou bien ont voté contre et sept autres n'étaient pas présents. Dans un communiqué rédigé avant ce vote, quinze députés de la Plate-forme de gauche, l'aile la plus radicale de Syriza, ont affirmé qu'ils ne pourraient à l'avenir apporter un soutien à "la mise en place de mesures d'austérité" et qu'ils combattraient "la démolition néo-libérale avec les travailleurs et le peuple". Parmi les signataires figure le vice-ministre des Affaires étrangères, Nikos Chountis. (Costas Pitas, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux