Grèce : pourquoi le FMI bloque l'accord

le
0
DÉCRYPTAGE - Le FMI veut obliger les gouvernements de la zone euro à effacer une partie de la dette grecque, au frais de leurs contribuables. » L'Eurogroupe repousse à lundi un accord sur la dette grecque

Faute d'accord, la nuit dernière, entre le Fonds monétaire européen (FMI) et les États de la zone euro -, le déblocage d'une nouvelle aide à la Grèce a été repoussé à lundi prochain. Le débat qui oppose le Fonds monétaire international (FMI) et les capitales européennes sur la dette se résume à une question élémentaire: les contribuables européens vont-ils accepter d'effacer une partie de leurs créances vis-à-vis de la Grèce et donc de payer un peu plus d'impôts, hic et nunc, ici et maintenant?

Le débat se ramène à quatre grands chiffres. Les États de la zone euro sont engagés aujourd'hui à hauteur de 130 à 140 milliards d'euros, directement ou indirectement à travers le fonds de soutien européen (FESF) ou la Banque centrale (BCE). Cet ende...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant