Grèce : pagaille au fisc sur fond de réformes

le
0
Les fonctionnaires du fisc sont en grève depuis jeudi et pour 48 heures. Le ministère des Finances tente de mettre en place un système anti-pots de vin.

Situation quelque peu chaotique aux sein des services fiscaux grecs. Les fonctionnaires ont lancé depuis jeudi une grève de deux jours afin de protester contre les mesures de rigueur. Du coup, les Grecs qui attendaient le dernier moment en cette fin d'année pour mettre à jour leurs dossiers se sont précipités mercredi dans les bureaux du Trésor public, rapporte l'agence de presse AP.

Les fonctionnaires protestent contre les mesures d'austérité. «Nous subissons des baisses de salaires et 4500 postes ont été sabrés», déclare le responsable du syndicat professionnel Charalambos Nikolakopoulos. Ce mouvement survient alors que la Grèce peine à atteindre ses objectifs de rentrées fiscales pour 2011. La faute à une récession plus profonde que prévu et à une fraude omniprésente estimée par les autorités à près de 45 milliards d'euros.

Double démission

Le gouvernement, qui a fait de la lutte contre l'évasion fiscale son nouveau cheval de bataille, fait face sur ce te

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant