Grèce : optimisme de l'OCDE pour rassurer

le
0
Les économiste prédisent pourtant une aggravation de la récession à 3,5 % fin 2011.

Convaincre à tout prix que la Grèce est sur le bon chemin ! Mardi, c'est l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques), qui s'est chargée de l'opération de communication. Son secrétaire général s'est déplacé en personne à Athènes pour présenter le nouveau rapport de l'institution consacré au pays. Et Angel Gurria n'a pas tari d'éloges sur les efforts réalisés depuis dix- huit mois par les Grecs. Il s'affirme convaincu «que le plan sera une réussite». Ce qui n'empêche pas les économistes de l'OCDE de se montrer plus pessimiste sur l'évolution de la croissance à court terme : ils prédisent une aggravation de la récession à 3,5 % fin 2011, contre 2,9 % dans leur précédent rapport. Quant au chômage, qui plafonne à 16 %, il va poursuivre sa hausse.

Pour Nicos Vernicos, armateur et président de la chambre de commerce internationale «le pays a besoin d'encouragements venus de l'étranger pour rassurer l'opinion publique». Ces en

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant