Grèce: nouvelle réunion européenne le 3 juillet

le
0
Les détails du nouveau plan de soutien à Athènes seront définis en juillet. Par ailleurs, une nouvelle tranche de prêt devrait être débloquée en juillet à condition que la Grèce vote un nouveau plan de rigueur.

Les ministres des Finances de la zone euro avancent prudemment dans la mise en place d'un dispositif visant à éviter une faillite de la Grèce. Pour parer au plus pressé, les grands argentiers de l'Eurozone ont posé les conditions du versement «d'ici mi-juillet» de la prochaine tranche des 110 milliards d'euros de prêts sur trois ans promis l'an dernier par la troïka. Le déblocage de ce prêt est lié «à l'adoption de législations clés sur la stratégie budgétaire et les privatisations par le Parlement grec», ont indiqué les ministres à l'issue d'une énième réunion sur la crise grecque entamée dimanche à Luxembourg. Sans ce prêt, Athènes, confronté à des échéances de refinancement, risque la faillite dès le mois prochain.

Les Européens entendent surtout mettre en place un programme d'aide permetant à la Grèce d'éviter un défaut de paiement à plus longue échéance. Cette fois, le secteur privé devrait être mis à contribution. «Les ministres se so

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant