Grèce-Mesures de précaution après un possible cas de choléra à Kos

le
1

ATHENES, 2 octobre (Reuters) - Les services sanitaires grecs ont adressé une mise en garde publique vendredi après la découverte d'un cas présumé de choléra sur l'île de Kos, destination touristique et point d'entrée des migrants en provenance du Moyen-Orient. Un touriste néerlandais de 79 ans a été transféré dans un hôpital d'Athènes pour y subir des examens après avoir développé des symptômes de la maladie, une diarrhée chronique et une forte fièvre. Le diagnostic n'a pas encore été confirmé. "Nous procédons à de nouveaux examens pour éviter le danger d'une maladie contagieuse", a indiqué le centre grec de prévention des maladies dans un communiqué. Des recommandations ont été faites à la population appelant à de strictes règles d'hygiène et un lavage des mains avant de boire ou de manger. Le choléra se transmet par l'eau et les aliments, principalement. Il peut provoquer une forte déshydratation et des déficiences rénales. L'île de Kos a vu affluer plusieurs milliers de migrants et de réfugiés en provenance de Syrie, d'Irak et d'Afghanistan après un passage par la Turquie. (Karoloina Tagaris, Renee Maltezou et Lefteris Papadimas; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • brinon1 le vendredi 2 oct 2015 à 14:13

    surpris ? pas vraiment....