Grèce : les suicides ont doublé en trois ans

le
0
Depuis le début de l'année, le ministère de la Santé grec a même recensé 40% de suicides en plus. En trois ans, le taux de chômage a doublé.

Les chiffres font froid dans le dos. Depuis le début de la crise en 2009, le nombre de personnes qui se sont données la mort a doublé en Grèce, selon les chiffres du ministère de la Santé repris par le Wall Street Journal. Sur les cinq premiers mois de l'année, il y aurait même eu 40% de suicides en plus par rapport à la même période l'an passé. Ces chiffres sont d'autant plus impressionnants que selon l'autorité statistique grecque, le taux de suicide de la Grèce figurait parmi les plus bas de l'Union européenne entre 1990 et 2009.

Chômage, incapacités à rembourser ses dettes sont autant d'explications à ces gestes du désespoir. Selon les chiffres de Banque nationale de Grèce, le taux de chômage a doublé en plus de deux ans, à plus de 16%. «C'est l'illustration que la rigueur n'est pas la solution pour relancer la Grèce, affirme Céline Antonin, économiste à l'Office français des conjonctures économiques. La rigueur mène à la récession puis à la cris...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant