Grèce: les migrants de Moria se sentent en prison

le
0

Deux jours après l'incendie du camp de Moria, sur l'île grecque de Lesbos, de nombreux migrants et réfugiés étaient revenus sur place jeudi 22 septembre, décrivant des conditions de vie toujours très difficiles et le sentiment d'être en "prison". Durée: 00:35

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant