Grèce : les Athéniens dans l'angoisse du Grexit

le , mis à jour le
12
Des retraités font la queue devant la porte principale de la Banque de Grèce, au centre d'Athènes le 9 juillet. 
Des retraités font la queue devant la porte principale de la Banque de Grèce, au centre d'Athènes le 9 juillet. 

Dans le quartier animé d'Aghia Irini, réputé pour sa vie nocturne, l'ambiance est loin d'être festive. Depuis près de deux semaines, les Grecs ont les yeux rivés sur l'actualité dans l'espoir qu'un accord entre Athènes et ses créanciers soit enfin trouvé. Depuis deux semaines aussi, ils ne peuvent retirer que 60 euros par jour et ne peuvent pas faire de transactions avec des sociétés étrangères. Stathis ne décolère pas. Cet entrepreneur trentenaire, à la tête d'une entreprise agroalimentaire de trente employés, ne peut pas payer ses fournisseurs et affirme que son chiffre d'affaires a beaucoup diminué.

"Mes concitoyens qui ont voté non au référendum sont inconscients ! Si aucun accord n'est trouvé rapidement, je ne vais pas pouvoir payer mes employés, je vais être en grande difficulté pour faire tourner mon entreprise, et que faire alors ? Fermer ? Beaucoup d'entreprises sont dans la même situation que moi... Si jamais un accident arrivait, si la Grèce sortait de la zone euro, le chômage augmenterait et les conséquences seraient terribles pour tout le monde, pas uniquement pour les chefs d'entreprise !" s'exclame-t-il.

Le Grexit, "un mal pour un bien" ?

Selon la presse grecque, entre le 26 juin et le 7 juillet, le chiffre d'affaires des entreprises du pays est passé de 436,3 à 130,9 millions d'euros. Mercredi, à la tribune du Parlement européen à Strasbourg, le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, s'est engagé...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dotcom1 le vendredi 10 juil 2015 à 11:42

    Ils se sont bien fait roulés par Tsipras. Ca leur apprendra à élire des bonimenteurs.

  • yanemen le vendredi 10 juil 2015 à 11:07

    en fait, ils font la queue devant les banques car l'air y est climatisé

  • froggy83 le jeudi 9 juil 2015 à 22:37

    en parlant d'accordéon, j'espère que dimanche soir l'épisode grec sera bouclé fini terminé, raz le bol de leurs reports, de réunions en réunions de la dernière chance avant la dernière, qui coûtent cher et polluent la planète!

  • M7403983 le jeudi 9 juil 2015 à 18:48

    Que oui un bon GREXIT et avec une bonne fessée en publique à Tsipras ! Il paraît qu'un bon rire vaut un beefsteak !!! Au moins, ils n'auront pas tout perdu !!!!

  • M2286010 le jeudi 9 juil 2015 à 18:48

    Plus de 60% des grecs ont voté pour un refus des propositions Européennes...il va falloir, pour une fois, assumer ses positions et ses actes, messieurs !!!

  • frk987 le jeudi 9 juil 2015 à 18:36

    Ah la censure : qu'ils aient voté EG une première fois, ma foi errare humanum est...mais plébiscité l'EG dans le referendum c'est diabolicum persevare est. QU'ILS ASSUMENT !!!!!!

  • frk987 le jeudi 9 juil 2015 à 18:10

    C'est de l'humour cet article, ils ont voté NON, c'est leur droit, qu'ils assument.....

  • cracboui le jeudi 9 juil 2015 à 17:43

    Mais ils ont voté non! Comment peut il y avoir un accord maintenant? TSIPRAS par le référendum voulait faire plier les Européens mais trop de pays ne veulent pas céder au chantage pour qu'il y ait un accord.

  • janaliz le jeudi 9 juil 2015 à 17:20

    Les sanglots longs des violons....

  • froggy83 le jeudi 9 juil 2015 à 17:14

    ... et que Bruxelles scelle un désaccord, des on-dit rapportent que c'est la ruine. André Verchuren