Grèce-Le premier examen du plan d'aide prévu en octobre

le
0

BRUXELLES, 10 septembre (Reuters) - Les créanciers internationaux de la Grèce s'attendent à ce que le premier examen des réformes attachées au plan d'aide octroyé à Athènes débute en octobre, ont déclaré jeudi des responsables de la zone euro. Cet examen des réformes promises par le gouvernement grec en échange d'une troisième aide de 86 milliards d'euros sur trois ans pourrait déboucher sur des modifications du protocole d'accord passé entre la Grèce et ses bailleurs de fonds et ouvrir la voie à des discussions sur un rééchelonnement de la dette du pays. Les ministres des Finances de la zone euro (Eurogroupe) se pencheront sur l'avancée des projets de réformes d'Athènes lors d'une réunion informelle qui se tiendra samedi à Luxembourg. Aucun examen formel n'est cependant possible avant les élections législatives qui se tiendront en Grèce le 20 septembre. "Il y a des élections en Grèce; nous devons en attendre les résultats", a dit à Reuters Pierre Gramegna, le ministre luxembourgeois des Finances, dont le pays assure la présidence tournante de l'Union européenne. "La première étape est un examen en octobre", a-t-il ajouté. "Après l'examen, nous devrons discuter de la restructuration de la dette, parce qu'il y a un consensus pour dire qu'elle est trop élevée. Comment la restructurer? Les points de vue divergent". Le ministre a cependant exclu toute décote sur le principal prêté par les autres pays de la zone euro à la Grèce lors des deux précédents plans d'aide, dont le total atteint à présent 196,8 milliards d'euros depuis 2010. "On peut alléger le remboursement en prolongeant le délai de grâce ou en repoussant des remboursements... et éviter ainsi une décote du nominal", a-t-il dit. (Jan Strupczewski; Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux