Grèce-Le Pirée passe officiellement sous pavillon chinois

le
1
    10 août (Reuters) - Le groupe chinois Cosco Shipping 
 600428.SS , propriétaire de la quatrième flotte mondiale de 
conteneurs, a pris officiellement une participation de 51% dans 
le premier port grec mercredi. 
    Le processus de vente de l'Autorité du Port du Pirée (OLP) 
 OLPr.AT  avait été bloqué par le gouvernement d'Alexis Tsipras 
lorsque Syriza avait remporté les élections législatives de 
janvier 2015, mais il a repris en vertu du plan d'aide 
international de 86 milliards d'euros obtenu par Athènes en août 
dernier. 
    Conformément à un accord conclu en avril et ratifié en juin 
par le Parlement, Cosco (China Ocean Shipping Company) a payé 
280,5 millions d'euros pour un bloc de 12,75 millions d'actions 
d'OLP représentant 51% de son capital. 
    Un des responsables de la compagnie chinoise, Wan Min, a eu 
l'honneur de sonner la cloche à l'ouverture de la Bourse 
d'Athènes, où l'action OLP cédait 0,07% à 13,94 euros vers 11h00 
GMT dans un marché grec  .ATG  en hausse de 0,36%. 
    La capitalisation boursière du Port du Pirée est 
actuellement de 350 millions d'euros. 
    L'accord prévoit que Cosco aura la possibilité de monter à 
67% du capital d'ici cinq ans, moyennant un paiement 
supplémentaire de 88 millions d'euros, sous réserve d'effectuer 
dans l'intervalle pour 300 millions d'euros d'investissements. 
    Le groupe chinois a annoncé le mois dernier son intention 
d'investir jusqu'à 500 millions d'euros dans le port pour en 
améliorer les infrastructures et la compétitivité. 
 
 (George Georgiopoulos, Véronique Tison pour le service 
français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • SuRaCtA le mercredi 10 aout 2016 à 13:26

    Voila ce qui nous attend à force d'accumuler les deficits depuis 40ans, devoir ceder nos bijoux de famille pour contenir notte dette comme le fait la Grèce...