Grèce-Le PIB se contractera de 2% à 2,5% en 2015-IOBE

le
0

ATHENES, 23 juillet (Reuters) - La Grèce connaîtra cette année une contraction de 2% à 2,5% de son produit intérieur brut en raison des effets du contrôle des capitaux instauré le mois dernier sur la consommation, l'investissement et les exportations, prévoit l'institut grec de conjoncture IOBE dans son bulletin trimestriel publié jeudi. IOBE, acronyme du grec pour Fondation pour la recherche économique et industrielle, tablait encore en avril sur une croissance de 1,0% en 2015. L'institut estime que trois semaines de fermeture des banques et le contrôle des capitaux instauré fin juin pour prévenir un effondrement du système bancaire vont affecter la consommation des ménages, les investissements, les exportations et le tourisme. "Les récentes turbulences du système bancaire et ses effets sur l'adéquation des fonds propres ainsi que l'attente sur l'issue des négociations d'un nouveau programme (d'aide) seront les principaux motifs d'une suspension d'une très grande majorité d'investissement par les entreprises au second semestre de 2015", écrit IOBE. L'économie grecque a enregistré une croissance de 0,7% en 2014, mettant un terme à six années de récession. Le PIB de l'économie grecque s'est déjà contracté de 0,2% au premier trimestre par rapport aux trois mois précédents, l'instabilité politique et l'allongement des négociations avec les créanciers compromettant la fragile reprise amorcée l'année dernière. IOBE estime qu'Athènes devrait rapidement conclure un accord avec ses créanciers sur les modalités d'un troisième plan d'aide et le mettre pleinement en oeuvre, tout délai entraînant de nouveaux coûts pour l'économie. La Commission européenne a abaissé ce mois-ci sa prévision pour l'économie grecque, anticipant désormais une contraction de 2% à 4% alors qu'elle attendait une croissance de 0,5% en mai et de 2,9% il y a six mois. (Angeliki Koutantou, Marc Joanny pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant