Grèce : la réforme des retraites a été envoyée aux créanciers

le
0

(AOF) - Le projet de réforme des retraites grecques est désormais dans les mains des créanciers du pays. Dans le cadre du programme d'aide décidé l'été dernier, le gouvernement Tsipras a dû trouver une solution pour résorber un déficit estimé à 800 millions d'euros en abaissant le plafond maximum des pensions de 2 700 à 2 300 euros. Les créanciers de la Grèce - FMI, BCE, Commission européenne et Fonds européen de stabilité - vont maintenant examiner ce projet qui devra ensuite passer devant le parlement hellène.

Hier soir, Pierre Moscovici, le commissaire européen aux affaires économiques et financières, a indiqué que le vote de cette réforme permettrait de clore la première revue du programme d'aide. "On pourra ensuite parler de la dette grecque, du service de la dette et de comment la reprofiler", a précisé le commissaire.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant