Grèce : l'Eurogroupe prêt à débloquer 8 milliards d'euros

le
0
Sur une tranche d'aide de 8,1 milliards d'euros, 6,3 milliards proviennent des pays européens. Le reste vient du FMI.

La Grèce devait arracher lundi le déblocage de 8,1 milliards d'euros contre la promesse d'efforts de redressement redoublés. Il s'agit d'une des dernières injections programmées avant l'expiration, fin 2014, d'un plan de secours de 240 milliards. Mais sur fond de récession et de crise politique, il risque d'y en avoir d'autres. Cinquante mois après leur atterrissage à Athènes, les «hommes en noir» de la troïka UE-BCE-FMI ont donné leur feu vert à cette enveloppe. Sauf coup de théâtre, les dix-sept ministres des Finances de l'euro devaient l'approuver dans la nuit à Bruxelles. En retour et malgré ses déchirements, le gouvernement Samaras a souscrit «aux réformes nécessaires pour garantir que le programme d'aide reste sur les rails», précise la troïka. En clair: la suppression de 4000 emplois publics d'ici à la fin de l'année, des priva...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant