Grèce : l'Eurogroupe attend les résultats du référendum grec

le , mis à jour le
19
Les ministres des Finances de la zone euro, dont le minstre allemand et le ministre français (photo) ont décidé d'attendre les résultats du référendum en Grèce dimanche avant de décider de la marche à suivre. 
Les ministres des Finances de la zone euro, dont le minstre allemand et le ministre français (photo) ont décidé d'attendre les résultats du référendum en Grèce dimanche avant de décider de la marche à suivre. 

Droit dans ses bottes, Alexis Tsipras a réitéré sa volonté de voir le non l'emporter au référendum prévu dimanche. L'Eurogroupe pour sa part a décidé de ne rien négocier avec Athènes avant le résultat du scrutin. Revivez tous les événements de la journée de mercredi sur Le Point.fr.

18 h 35. L'Eurogroupe par téléphone est terminé. Les ministres suspendent toute négociation tant que le référendum de dimanche n'aura pas eu lieu, selon le ministre slovaque des Finances. Avant d'ajouter sur Twitter : "Ne mettons pas la charrue avant les boeufs." Cette décision est un camouflet pour François Hollande. En début d'après-midi, le président français avait lâché : "Il faut être clair : l'accord, c'est tout de suite !" En clair, le président français poussait pour une solution avant le référendum de dimanche. Las, l'intervention d'Alexis Tsipras cet après-midi appelant une nouvelle fois à voter "non" n'a pas arrangé les choses alors que le Premier ministre grec avait demandé la veille un troisième plan d'aide pour son pays.

  

  

17 h 35. La Bourse de Paris a terminé en nette hausse mercredi (+ 1,94 %), tout comme Francfort (2,15 %), dans l'espoir d'un dénouement positif de la crise grecque, après avoir été chahutée depuis le début de la semaine.

17 h 30. Alors qu'un Eurogroupe par téléphone devait commencer, les...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lopez69 le jeudi 2 juil 2015 à 11:02

    Le ministre Allemand paraît visiblement agacé par les déclarations intempestives de son homologue Français. Ces derniers reflètent malheureusement que trop, l'état d'esprit de l'ensemble des dirigeants des deux pays.

  • exmarot9 le jeudi 2 juil 2015 à 09:24

    s sly, varoufakis je le vois plus comme acteur dans un film polar que comme ministre de finances.- pkoi attendre encore ? et après on recommence le m^me cinéma à chaque échéance de paiement, laissez nous boursicoter en paix, y a en marre

  • UBOAT le jeudi 2 juil 2015 à 08:29

    Ensuite sortirons de cette Europe raté et a vomir : le Royaume-Unis, l'Espagne, Le Portugal, .... La France qui ne peut pas non plus rembourser sa dette ... Et les autres suivront.

  • UBOAT le jeudi 2 juil 2015 à 08:26

    Pas de panique chers amis Grec, Poutine va vous accueillir les bras ouverts, et pour l'UE et ces fonctionnaires tous corrompus le glas sonnera.

  • c.voyant le jeudi 2 juil 2015 à 08:18

    Lagarde rend moi mon fric, qu'est-ce qu'il t'a pris Lagarde de prêter mon fric aux Grecs, je te tiens responsable, rends moi mon fric, rend moi mes 600€! Çà ne se passera pas comme çà !

  • renard le jeudi 2 juil 2015 à 08:15

    "La cigale et la fourmi" par Jean de La Fontaine. (ou l'histoire du couple franco-allemand).

  • je.valle le jeudi 2 juil 2015 à 08:08

    La photo est bien prise on y voit une tête de clown et l'autre qui n'écoute même pas ce que le minus raconte.....

  • capsula le jeudi 2 juil 2015 à 08:06

    Référendum sur une question obsolète ?? C’est fort, ce type est un fou dangereux, sait-il qu’un « NON » stopperait instantanément le fond de soutien ELA aux banques (c’est le seul qui reste) et là la Grèce entre dans le tiers monde sans plus aucun argent ni monnaie !!

  • s.sly le jeudi 2 juil 2015 à 08:03

    au moins Varoufakis il a du charisme

  • s.sly le jeudi 2 juil 2015 à 08:02

    Sapin a dit que la piste d'atterissage était en vue, je ne vois pas de quoi vous vous inquiétez .....